Antoinette Fouque - Site Officiel

Antoinette Fouque - Site Officiel

En plus de l'enseignement, Antoinette Fouque se fait critique littéraire pour 2 maisons d’édition et rédige des notes de lecture pour une troisième. La future militante fait la connaissance du psychiatre Jacques Lacan dans les années soixante. C’est au début de la décennie 70 qu'elle débat au sujet de la sexualité féminine aux côtés de Luce Irigaray, philosophe féministe. Avec son directeur de thèse, le critique Roland Barthes, Antoinette Fouque obtient un DEA. Elle fréquente Monique Wittig, théoricienne féministe durant cette période.

Une société d'édition pour la littérature féminine

Avec Les Editions des femmes, Antoinette Fouque promeut la force littéraire des femmes. Les livres dont les auteurs sont des femmes sont présentés dans sa première boutique dans le 6e arrondissement de Paris. Les librairies ouvertes par Antoinette Fouque ouvrent leurs portes jusqu'à minuit, il s'agit de lieux d’échanges.

Ecrivain et théoricienne

Ce qu'elle appelle la féminologie, Antoinette Fouque le détaille dans plusieurs essais édités entre 1989 et 2012.. Evidemment, l'auteure a participé à différents ouvrages collectifs et à de nombreux débats. La théoricienne a une détestation pour les "-isme", qui réfèrent à une doctrine. Elle trouve en conséquence le terme "féminologie". Antoinette Fouque se démarque de Simone de Beauvoir et ce qu'elle défend dans "Le deuxième sexe".

Cette théoricienne du féminisme crée le Mouvement de Libération des Femmes avec le soutien d'autres militantes. A la fin de la décennie 70, Antoinette Fouque et d'autres activistes décident de déclarer le MLF comme une association loi 1901. A la fin des années 80, à son retour du pays de l'Oncle Sam, la militante crée l'Alliance des femmes pour la démocratie. Le droit des femmes a été la grande lutte de la vie d'Antoinette Fouque.

Au moment du bicentenaire de la déclaration des droits de l’homme, Antoinette Fouque fonde l’Alliance des Femmes pour la Démocratie. Membre la commission des droits de la femme à Strasbourg, Antoinette Fouque est nommée vice-présidente. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie combat dans le but de réfréner la poussée de tous les extrémismescar les droits des femmes sont toujours en danger de nos jours. La notion d'égalité est au coeur du mouvement.